Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                                        estampreinte réalisée sur les murs, les tasses et les huitres de l'île Tatihou

    Dans le 18ème arrondissement de Paris, un beau black circule en scooter Vuitton rutilant, avec casque Vuitton 
nickel, couleur et grain de peau Vuitton (là je déconne... à peine). Il est tout à fait serein et souriant chaque fois que je le croise en train d'attacher ou détacher son coursier de marque, au pied de la té-ci, pas Ton-Vuit tout-du, elle !

    La rue est barrée. Ca colle sous les pieds. Ballet de machines infernales sur techno-beat de klaxons de recul. A culs d'engins, Maliens et sénégalais en tenues COLAS, seuls les chefs sont blancs. Ca crache-trash du feu et du goudron. Je pourrais regarder ça des heures, shooté par l'entêtante odeur de bitume fumant.
Un ouvrier me précise : On ne dit pas "la goudronneuse" mais "le finisher" et on ne dit pas les " rouleaux compresseurs" mais "le gros Bomac" et le "petit Bomac".

    Allez regarder les vidéos de Matt, c'est un pur bonheur de simplicité, d'humour et d'universalité.
http://www.wherethehellismatt.com/videos.shtml?fbid=BUFYnM

    La belle amie artiste, Aurore de la Morinerie passe à la maison, on parle de la vie en couple, de gagner sa vie à 45 ans, on rit et on admire ses calligraphies, ses encres et ses monotypes. Universalité encore...
http://www.auroredelamorinerie.com
Tag(s) : #instants de vie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :