Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

歩いて (walking) from Motomachi to Arima onsen : 6 hours

Motomachi - il est 6:30 du matin. Vous avez décidé de partir à pied pour le Tozen Goshubo aux Arima Onsen au Nord-Est de Kōbe. Vous êtes sur les traces de l'écrivain Jun'hishiro Tanizaki et vous voulez connaître les bains où il se ressourçait en 1930...

Éboueurs et chats

Font leur travail, Kōbe dort

Le marcheur sourit

Attention, vous devez vous munir d'une bonne santé, de bonnes jambes, de bons genoux et de bons poumons. Ah oui ! De bonnes chaussures aussi.

6:50 Vous arrivez à la station Shinkobe au pied de la montagne. La balade commence le long du torrent qui bouillonne dans une gorge étroite de baignoires de trolls en marmites de géants.

7:05 Et si vous écriviez des haïkus ?

Quel est ce déluge

Qui exacerbe mes sens ?

Oh ! La chute d'eau —

7:17 voici le lac de retenu : quelle merveille ! (Il y a une fontaine d'eau pour remplir vos bouteilles)

7:35 Derniers WC ! Vous n'écrivez plus, vous marchez en écoutant la nature.

8:00 À gauche vous allez aux Arima Onsen, à droite Vous bifurquez vers les jardins Nonubiki et c'est le retour sur Kōbe. À Vous de voir...

8:15 Premier sommet ! Vous êtes dans une gravure d'Hiroshige (ou Hokusai) avec brumes, plans imbriqués et pins tordus.

歩いて (walking) from Motomachi to Arima onsen : 6 hours

Tout est détrempé

Les sommets crachent de l'eau

Mon T-shirt sa sueur

8:35 Deuxième sommet !

J'attrape une branche

Aux feuilles gorgées de pluie

Hé ! La douche froide !

8:50 Troisième sommet !

Vous laissez l'immense antenne derrière vous. Après deux virages sur la route vous avez des toilettes et un nouveau sentier.

Il vous reste environ 3h30 de marche. Passez l'hôtel Maya et bientôt découvrez un immense temple bouddhiste. Vous prenez un peu de temps pour apprécier le jardin zen suspendu au dessus de la vallée ! Ce ne sont pas des graviers, ce sont les nuages eux-mêmes qui sont ratissés !

Montagne et ses temples

Chuintements de balais

Des vieux qui jardinent

9:15 Vous êtes sur une belle route de montagne dégustant un onigiri à l'umeboshi enveloppé de nori, quel délice !

Chant d'uguisu

Verte forêt — Quoi de plus ?

Un onigiri !

9:30 Vous passez le Kōbe Nature Camp plein de jeunes (émergeant de leurs tentes) aux chevelures ébouriffées façon manga

9:45 Wouahou : Vous traversez une immense ferme avec troupeau de moutons et vaches à lait, qui fait aussi ranch avec chevaux ! C'est carrément bucolique !

Vous vous tapez 10 minutes de route en lacet très passante, sans trottoir, c'est un peu flippant car des kakous essaient leurs Ferrari rouges et leurs BMW noires à plein régime, en faisant hurler les gommes ! Et puis vous retrouvez un chemin protégé qui longe à nouveau la route avec vue jusqu'à la mer.

10:15 Tiens voilà la YMCA du Mont Rokko

10:25 Vous enfilez votre doudoune car soudain il fait frais. Enfin, sur la droite le marcheur de 75 ans que je n'arrivais pas à doubler, m'indique gentiment un chemin, goudronné de vert, special marcheurs. Ah ! Vous allez être au calme ! Mais non ! Vous croisez des centaines de marcheur avec dossards et grands sacs plastique à la main car c'est la journée de nettoyage de la montagne !

Durant 20 minutes vous marchez le long d'un immense golf, dont deux cent mètres à travers un couloir grillagé qui vous permet d'éviter les balles blanches qui pleuvent du ciel ! Impression d'être un oiseau rare de la volière du zoo de Londres !

10:45 Vous passez sous l'arrivée du téléphérique. Enjambez la barrière et prenez le chemin qui se cache au fond du parking derrière les cars à touristes.

10:50 Vous marchez cinq minutes sur la route quand soudain, après un petit garage comme on n'en fait plus, vous prenez le petit chemin sur la gauche qui plonge vers la vallée à travers une forêt magnifique ! À partir de là il n'y a plus que vous et les oiseaux car tout le monde prend le téléférique.

11:15 Le sentier est carrément dans le lit du torrent. Je me retiens pour ne pas plonger dans un trou d'eau (Justin ;)

11:20 Dix minutes d'un escalier vertical descendant qui vous flingue les genoux : Vous regrettez vos bâtons de marche !

11:35 Vous arrivez à la rivière qui a emporté le chemin récemment, mais des malins ont accroché des morceaux de chiffon rouge de loin en loin et vous retrouvez le chemin. Vous ramassez un bout de granit rose que vous peindrez en rentrant

11:50 La route forestière que vous deviez prendre à été emportée et vous avez devant vous 20mn d'un escalier qui grimpe à la verticale jusqu'au sommet, une tuerie !

12:10 Vous reprenez votre souffle et vous prenez sur la gauche en haut des escaliers.

Manger sa banane

En silence au sommet quand

Déboule un jogger

Vous avez alors 20 Minutes de descente jusqu'aux onsen.

Vous ne pouvez pas vous tromper car Vous êtes dépassé en permanence par des gens de 70 à 80 ans, en combinaisons fluo moulantes, qui font la montagne en courant, eux !

Il est 12:30 Vous avez marché 6 heures, soit 23 km. Vous êtes lessivé. Bon les bains de Tanizaki sont complets et on vous demande d'y dormir une nuit ! Vous allez donc au bain public comme tout le monde et vous plongez dans une eau rouge et salée à 44 degré. En ressortant je n'ai plus qu'une envie : dormir. Ce que je fais dans le bus qui me ramène à Kōbe (1h de route)

Dans mon sac : parapluie, 1 fine doudoune, 1 T-shirt sec, 1 couteau suisse, 1 bouteille d'eau, 2 onigiri, des edamame, 1 banane, 1 orange, des almonds, des fruits secs, 2 Petites serviettes pour les bains, un micro carnet pour écrit vos haïkus, et un stylo.

Partager cet article

Repost 0