Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Perché dans les hauteurs de la superbe Salle Pleyel, je déguste chaque note du trompettiste facétieux, du virtuose du quart de ton, du poète à quatre pistons, j'ai nommé : Ibrahim Maalouf ! Ce génial iconoclaste du jazz nous a fait vibrer avec son quintet, chanter et dresser en rythme les poils des bras (Ah! ses pets de trompette et son blues bourré !).

C'est donc par la musique que je reviens à ce blog. Cet arrêt de deux mois ne m'a pas permis de résoudre la question du pourquoi d'une telle publication dans le vide insondable de la fenêtre numérique et de sa nécessité dans un quotidien d'artiste peintre... Aussi vais-je continuer mes publications, mais à un rythme beaucoup moins soutenu. Merci à Milène, Habib, Agata, Alexis, EMma, Angela, Thierry, Michèle et Eric pour leur soutien.

Ibrahim Maalouf à la Salle Pleyel : un pur bonheur !
Tag(s) : #Salle Pleyel, #Trompette, #Maalouf, #quart de ton, #dessin

Partager cet article

Repost 0