Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Haïkus de Kōbe

Surplombant Kobe

Sur des chemins escarpés

Glanant trois bons vers

Châtaignier d'hiver

Offre ses feuilles aux marches

Glissade en traître

Mon cerveau bouillonne

Face aux grandes chutes d'eau

Et aux cours de langue

Ô chemin secret

En plein Kitano tu files

Vers des gorges sombres

Deux corbeaux aboient

Les grues du port plient leurs cous

Kobe se réveille

Japonais fleur bleue

Plages de piano mielleux

Au parc des senteurs

Le nez sous leurs masques

Au jardin comment font-ils

Pour sentir les fleurs

Un lac au soleil

De l'eau verte émerge un roc

Une tortue dore

Fleur de cerisier

Qui tremble dans le vent frais

Ma main qui la peint

Neige de pétales

Le cerisier se dissout

Risée sur le lac

Enfin sakura !

Oh ! Les fleurs tombent déjà !

Moineaux affamés

Les sotoba parlent

La brise les fait danser

Mais les morts se taisent

Un rocher affleure

Lac cerné de cerisiers

Une tortue bronze

Tu es mon premier

Feu d'artifice de rue

Cerisier en fleur

(Hanabi to Hanami)

La voie du haïku

Est un chemin solitaire

Oups ! Un sanglier

Partager cet article

Repost 0