Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour la première fois, Eric Meyer et Ivan Sigg travaillaient sur la même toile !

Même si la création fut totalement libre (sans idée de départ ni but énnoncé), dans leurs têtes et sur la toile se croisaient : L'ACTE MÊME DE CRÉATION COLLECTIVE, la vague du tsunami de Sendai, la pollution radioactive de Fukushima et ses réacteurs détruits, l'impasse totale des centrales à fusion et de leurs déchets, les immenses perspectives de la fission avec la Z-machine de Sandias, la pollution des mers, le côté insidieux de la mort radioactive, le sacrifice des liquidateurs comme à Tchernobyl, mais aussi la vie toujours en mouvement, les décisions allemandes et la vague anti-nucléaire mondiale.

 

Une semaine de travail pour réaliser cette peinture collective. Fallait il la nommer Con-Fusion ? Ils optèrent finalement pour "À petit feu au bord de l'eau". Cette toile a été sélectionnée pour être exposée au Japon en novembre au Ningen Ten organisé par le peintre Kenji Horiuchi.

 

A-petit-feu-au-bord-de-l-eau-red.jpg

 

Titre : "À PETIT FEU AU BORD DE L'EAU"

Taille : 100 cm x 100 cm.

Technique : Acrylique, posca, pastels et collages de macules sur toile.

Prix : 3500€ soit 368620 yens

Tag(s) : #REVUE KUU

Partager cet article

Repost 0