Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je souhaitais installer une éolienne et des panneaux solaires sur un toit de Paris pour faire des économies d'énergie et combattre la folie nucléaire polluante d'EDF et d'AREVA, mais...

 

EDF-ENR refuse d'installer des panneaux solaires sur le toit (40m2) de ma maison parisienne (75018) et leurs conseillers téléphoniques sont incompétents...

WINDELA  qui fabrique de jolies éoliennes à axe vertical me répond que leur système (qui produit 300 Wh avec un vent de 12 m/s) ne fera pas l'affaire alors que l'effet Venturi est permanent entre les deux hauts immeubles qui nous bordent...

 WEOLE ENERGY me dit que ce n'est pas possible de mettre une éolienne individuelle à axe horizontale sur un toit de ville et que les vibrations du mat seront insupportables...

 
Le passage d'EDF à Enercoop m'intéresse beaucoup mais ce fournisseur vert a-t-il sa propre proposition de panneaux solaires ou d'éoliennes ? Je n'en sais rien, j'attends leur réponse... (à suivre)

 

Les panneaux photovoltaïques ont un faible rendement (40% de l'énergie solaire reçue est convertie en électricité) et leur signature écologique est très mauvaise (fabrication coûteuse et polluante; entretien et recyclage coûteux et polluant).

Les panneaux thermiques sont par contre beaucoup plus rentables et beaucoup moins polluants (100% de l'énergie solaire reçue est convertie en chaleur). Avec mes 40 m² de toit, un rendement très pessimiste de 10% et un ensoleillement parisien moyen de 3,3kw/m2/jour, je peux produire 365 jours x 3,3 x 40 m2 = 48180 x 10% = 4818 kw par an soit l'équivalent de 600€ d'électricité environ. (repère : La consommation moyenne d'une famille de 4 personnes en France est de 6 500kw  par an soit 18kw par jour)


J'ai donc cherché dans le domaine du thermique et j'ai fini par découvrir le moteur Stirling (du nom du prêtre qui l'a inventé en 1816) insonore et totalement non polluant!!!

 

Beta_stirling_animation.gif

Le moteur Stirling Solaire STHELIO réalisé par le département Génie Physique de l'université de Clermont-Ferrand, avec parabole héliostat (auto-orientée vers le soleil), fonctionnant par réchauffement et dilatation de l'azote (ou de l'hydrogène), est exactement ce que je recherche ! est-il déjà commercialisé en France ?

 

solaire_meca_sthelio4.jpg

 

La version avec une lentille de Fresnel plate a-t-elle été envisagée comme le suggère le physicien Jean-Pierre Petit ? (dans la revue NEXUS #74 ou sur son site)


 

J'ai trouvé une piste à 9000$ aux USA chez www.stirling-tech.com...

 

 

A suivre...

vos conseils seront les bienvenus.

 

Vos réactions à cet article :


1) Zoé m'envoie un pdf comparatif

2) allez voir aussi cette page passionnante http://moldex.pagesperso-orange.fr/energie.htm

3) celui ci est beaucoup trop grand et trop cher (30000€ en 2009) mais allez voir lA VIDÉO quand même c'est intéressant.

4)Une réponse très riche de DB du site www.inventinnov.fr :

Bonjour.
Si je peux me permettre, attention aux chiffres mirobolants fournis par un vendeur.
Les données physiques sont incontournables:
- en moyenne, en France, 1m² de panneaux solaire photovoltaïque ou thermique ne reçoit "que" 1kW du soleil,
- le moteur Stirling dans de bonnes conditions (vers 700°C) a un rendement de 40%,
- un panneau thermique jusqu'à 80%,
- les meilleurs photovoltaïque 15% maxi en été, le panneau perpendiculaire au soleil et à midi.
Quand vous prenez en compte ces données, il vous faut des surfaces de panneaux très importante pour disposer d'une puissance suffisante.
Les paraboles sont efficaces si elles suivent le déplacement apparent du soleil, à condition de les nettoyer chaque fois qu'il pleut, s'il y a du soleil et pendant le jour seulement.
Pas facile tout ça.
Pour un Stirling qui fournit 3kW électrique et 11kW de thermique il faut plus de 22m² dans d'excellentes conditions d'ensoleillement et compter le double autrement. Et je passe sur le rendement du matériel électrique qu'il faut aussi compenser par des m².
Le moteur Stirling est génial, surtout quand on pense à quelle époque il a été conçu mais il implique une technologie un peu complexe parce qu'il doit fonctionner à haute température et à haute pression pour être rentable, d'où un coût important.
Et bien sûr la nuit, aucune énergie disponible, l'électricité ne se stocke pas ou à des coût exorbitants pour de petites quantités, en batteries.
Je pourrais vous orienter vers un autre moteur qui peut fonctionner au solaire mais aussi avec bien d'autres sources de chaleur mais il vient d'être inventé et n'est pas encore commercialisé:
http://www.inventinnov.fr/air-fr.htm
En résumé, en ville, actuellement, il n'y a que l'énergie produite ailleurs.
A mon avis c'est la géothermie qu'il faudra exploiter mais c'est une source d'énergie pratiquement gratuite, là est le principal problème.
Cordialement.
DB

 

La réponse d'Enercoop du 24 mai 2011 :

Bonjour,
Merci de votre mail et de votre invitation.
En effet, les raisons données par EDF sont tout à fait cohérentes.

Pour l'éolienne, il s'agit à mon avis d'une fausse bonne idée. Et ce, pour plusieurs raisons :
- les éoliennes à axe vertical fonctionnent généralement très mal, cela relève plutôt du symbolique (pour un coût malgré tout élevé) ;
- installer une éolienne sur un toit est assez mauvais pour le bâtiment, à cause des vibrations engendrées.

Il est vrai que la ville n'est pas un espace idéal pour produire des énergies renouvelables, lorsqu'il n'est pas possible d'installer des panneaux photovoltaïques. A une échelle collective, il est néanmoins possible de produire de l'électricité, du gaz, de la chaleur, en cogénération à partir de biomasse. Mais de tels projets sont pour l'instant en France quasi inexistants.
Du coup, je vous conseillerais plutôt de réfléchir à des possibilités de chauffage au bois, et pourquoi pas aussi pour chauffer votre eau chaude sanitaire.

Quand à l'électricité, vous pouvez consommez de l'électricité renouvelable en devenant client d'Enercoop. Enercoop est une coopérative qui commence à développer ses propres moyens de production d'énergie renouvelable. Ainsi, en devenant client et sociétaire, vous consommez de l'électricité renouvelable et participez aux investissements d'Enercoop dans des projets de production. Donc, sans avoir de panneaux sur votre toit, vous pouvez malgré tout devenir producteur par l'intermédiaire de la coopérative...

Je reste à votre disposition pour d'autres questions.

Cordialement,

Production – Sylvestre Couzon
Ligne directe : 01 75 44 41 52
Fax : 01 78 94 83 99
Courriel : production@enercoop.fr

ENERCOOP
9/11 avenue de Villars
75 007 Paris
www.enercoop.fr

Tag(s) : #Sciences

Partager cet article

Repost 0