Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Problème du jour : tu as la braguette ouverte !

ou encore "You have the opened fly !" traduit par le traducteur électronique en "tu as la mouche ouverte" !

 

Problème du jour donc : Dire à la jolie voisine - la réincarnation de Néfertiti - qui est venue sonner pour m'offrir un panier de prunes violettes, qu'elle a la braguette ouverte ? Ou ne pas lui dire ?

Ai enroulé la phrase plusieurs fois autour de mon espère-luette au point de ne plus comprendre ce qu'elle me disait de sa rentrée d'enseignante !

" J'ai rarement l'occasion de le dire à une femme mais..." ou bien " Je suis un peu gêné de te dire que..." ou encore " Je sais que c'est impoli et indiscret mais ta braguette semble..." rien ne dépasse mes lèvres et mes yeux chavirent, invariablement attirés hors de la conversation, par cette fente de jean dentelée.

Et puis mince, je n'ai pas du tout envie qu'elle la remonte sa braguette, vu que sa culotte apparait fugacement au moindre de ses mouvements, elle qui parle de la grève et du ministre avec emportement.

La laisser se promener dans le quartier avec La touffe sublime à l'air ? C'est totalement irresponsable et il y a non assistance à intégrité en danger. Dans le même temps , laisser rayonner cette fleur aux pétales de coton, c'est partager avec les autres passants mon émerveillement. Alors j'attrape une prune, la croque et la remercie pour ses fruits et son ouverture au monde. On se dit à bientôt et elle me salue en me gratifiant de deux grands sourires (dont un quel ne voit pas)

Tag(s) : #humour

Partager cet article

Repost 0