Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

     La rédaction du Maine Libre est vraiment gonflée : voilà qu'elle appelle deux artistes du PULS'ART : Ivan Sigg et Eric Meyer (les fondateurs de la revue KUU), pour repeindre sa façade ! C'est osé pour un quotidien, non ? Moi ça me semble naturel, mais quand on voit la tronche sclérosée des grands quotidiens nationaux, une telle initiative a un goût de révolution ! Alors bravo à toute l'équipe !

     De plus ces deux artistes produisent ces métamorphoses à deux mains, c'est à dire avec les pieds dans le plat de la sacro sainte solitude de l'atelier. Hé oui ces deux là donnent leur vision du "quotidien" en disant que la presse fait partie de leur paysage ! Façon de dire aussi : ne subissez pas, ne consommez pas, émancipez vous !

Mais regardez la tête du numéro 20000 ! C'est pas osé ça !? Qui a dit que la presse allait mal ? Que les journalistes étaient à la solde de ? Et que les artistes français s'endormaient !? Demain dans tous les kiosques de la Sarthe vous aurez cette peinture en couverture (enfin à peu près car j'ai rajouté un incontournable 20000ème Soulémers et boosté les couleurs hé hé !), n'hésitez pas à le commander !

 

maine1b_def.jpg


Mais vous auriez pu tout aussi bien avoir cette UNE ( J'aurais sans doute choisi celle là. Pourquoi ? Pour les titres détournés, pour la présence du blanc, pour les morceaux de photos de cirque, pour les couleurs pétantes...)

Le Maine Libre devenant La Main Libre....

 

LeMaine20000Aen72.jpg


ou bien celle là où Le Maine Libre se transforme en Nain Libre un peu hot !

 

LeMaine20000Ben72-copie-1.jpg

 


Tag(s) : #Métamorphoses

Partager cet article

Repost 0