Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


    Et voilà  le travail ! Elle est achevée ma fresque/hommage aux trois architectes géniaux Henri Cambon (constructeur 1893), Henri Deneux (inspirateur des formes et des couleurs 1913) et, celui là bien vivant, Philippe Freiman (surélévation contemporaine 2000)
    C'est étonnant ce que ça provoque comme réaction dans la rue : les gens viennent vers moi pour me parler et rien qu'aujourd'hui, journée de démontage de l'échafaudage, j'ai récolté un nombre de témoignages incroyable...

    Comme il est toujours important de rebondir, j'ai décidé il y a quelques jours d'initier un documentaire qui sera orchestré par le réalisateur André Wolski (il a travaillé avec Wajda, Agnieszka Holland, Emmanuelle Pierre, D'Ormesson...) et nous avons commencé à tourner ce matin !
     Trois pistes sont envisagées :
1) Un archivage pour la ville de Paris
2) Une démarche citoyenne développant dans le cadre d'un ravalement de façade une réflexion et une responsabilité urbanistique (= prendre en charge son environnement proche) sur une rue et un quartier, et la proposition d'une surrélévation puis d'une fresque pour faire revivre une maison ancienne, en écho avec un immeuble classé existant.
3) Une trame autour d'Henri Deneux, ces dessins de structure, son immeuble de jeunesse au 185 rue Belliard, sa vie passée avec sa femme à sauver la cathédrale de Reims,  et l'interview de personnes qui l'ont connu dans le quartier dans les années 60.

Posté par Louise :
J'étais impatiente de voir le résultat... Magnifique ! Bravo... Je veux la même !

Posté par Eric meyer :
Bravo Ivan ! Un bien bel ouvrage et un bel hommage aux architectes. Tu fais un beau cadeau à ta maison, mais aussi à la rue, à la ville et à ses passants et je comprends totalement les réactions
nombreuses et positives. Dans ce grand et beau quartier, mais qui connait aussi ses hauts et ses bas, ce genre de réalisation est une bulle d'air pur profitable à tous. Avec la maison d'Henri Deneux juste en face, et les fresques toutes en couleurs le long de l'ancienne voie ferrée, il doit faire bon passer par ta rue!
 
Posté par eMmA :
C'est magnifique et "péchu" ! De quoi susciter de la joie et des sourires de la part des voisins et passants. Je suis admirative.

Posté par Michèle Guieu :

C'est tres joyeux Ivan! Bravo!

Posté par Aurélie Jean :
Je suis sûre que la vie me serait plus agréable à Besançon si toutes les maisons étaient comme ça... C'est GÉNIAL !!!!

Posté par Frédéric Delalot :
 Peuplée de maîtres couleurs
 La façade au cœur légendaire
 Rapproche les ères éparses
Formidable! Avec cette création unificatrice, la poésie est vraiment au coin de la rue. Une initiative inusitée à Paris et c'est dommage lorsqu'on voit le résultat. Procurera du bonheur à l'observateur, quoi de plus juste et de plus indispensable.
 
Posté par Sylvie lebars :

 waooooo...Quelle énergie... ;-)

Posté par Lou Benesch :
Ivan c'est magnifique !
Hâte de voir cette merveille !

Posté par Charlotte Albert :
"C'est hyper beau!!! Bravo"

Posté par Emmanuelle Radiguer :
C'est vraiment magnifique ! Un beau mélange d'innovation et de respect de la structure existante. Bravo, Ivan ! En espérant que l'initiative sera suivie et reprise...

Posté par Olivier Gambari :
Excellent ! Ca fait du bien de voir une façade originale et pleine de sens dans Paris. Bravo Ivan.

Posté par Didier Triglia :
Salut Ivan ! Bravo pour cette belle réalisation c'est trés réussi j'aime beaucoup les couleurs que tu as utilisées. Ce qui est sur c'est que monsieur SOULAGE n'habite pas dans cette maison (rires !!)

Posté par Izys :

Oh !!! formidable ! Le quartier prend subitement un sacré coup de gaité et de dynamisme tout à fait à ton image Ivan.

Posté par Habib :
Waouw, c'est joli et ça fait effectivement penser au pays, je comprends les commentaires des gens de la méditerranée...(à part la voiture qui n'est pas une 404 familiale), je cavale pour voir ça !

Posté par Alexis Duchesne :
J’apprécie cette belle façade tout près de chez moi, et discrète encore vis à vis des médias. Comme voisin, et connaissant un peu Ivan, j’ai été curieux de suivre un peu l’évolution du chantier. Chantier démarré très doucement, puis l’allure a cru avec l’apparition du bleu, bleu qui ne laissait pas indifférents les passants sous les échafaudages. Je reconnais que je n’aurais pas choisi ce bleu.
Et puis, ça a fini comme un feu d’artifice avec l’apparition de nouveaux motifs et couleurs. Et là, on est restés bouche bée
.
Tag(s) : #Architecture

Partager cet article

Repost 0