Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oui, d'accord, c'est filmé au ras du sol, on dirait des décors de théâtre, il y a des plans fixes comme on n'en voit plus, il y a des tâches de couleur (seau, vêtement, extincteur, vaisselle...) choisies sur des fonds gris ou bruns uniformes, il y a le vieux Japon et le nouveau qui se percutent, il y a la révolte des femmes et leur soumission... d'accord, d'accord, je vois tout ça (on devrait peut-être un jour faire ce travail d'attention sur un film avec unjouruneoeuvre.eu ?), mais qu'est-ce que c'est chiant à regarder aujourd'hui ! C'est d'une lenteur outrée ! Et puis tout est prévisible ! On devançait les dialogues et on tombait pile sur les tirades ! Et ces mecs tous mal dans leur peau et sans humour qui fument et boivent comme des tonneaux, saouls tous les soirs... Au secours ! Quelle épreuve ! je retourne lire "Tortilla flat" de Steinbeck ou me faire un épisode de "doctor House" !
Tag(s) : #Cinéma

Partager cet article

Repost 0