Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les habitants du quartier Grandes Carrières du XVIIIème arrondissement  de Paris, s'emparent  joyeusement de leur gare pour en faire un lieu citoyen. Ils aiment ce bâtiment (sans mitoyens) planté à la croisée de quatre rues, d'une avenue, et de deux arrondissements ! Ils aiment ses quais, ses chats, ses tags mouvants, sa végétation folle et son train annuel de nettoyage. Ils n'ont pas envie de prendre un train en route "venu d'en haut", genre TGV culturel. Cette gare c'est la leur, celle qu'ils ont sous les yeux tous les jours et ils ont envie de la faire vivre,  d'y vivre,  de la gérer, de s'y assoire, d'y boire un café, d'y capter la WiFi, d'y travailler en coworking, d'y manger "un plat des cultures", d'y déguster un court-métrage (servi par les étudiants de la FEMIS ? ) ou une vieille toile muette sonorisée en direct par un musicien, d'y voir des oeuvres au mur, d'y entendre un conteur...

Gare4-copie-1.jpg

 

d'y rêvasser en attendant le prochain goûter-philo ou  d'y vibrer en écoutant une habitante raconter son métier...

 

GARE3.jpg

 

d'y retrouver le boulanger et ses enfants, l'ébéniste, l'institutrice, le luthier ou le maître-nageur du quartier, la jeune femme qui fait du soutien scolaire ou l'écrivain public, des familles qui ferment la télé et viennent causer le soir autour d'une cheminée, des étudiants en médecine, des artistes peintres ou vidéastes...

 

GARE1.jpg

 

Ils disent "Gare à nous, gare à vous" et "ART-tention au Dép-ART ! " . Alors, entre Belliard et Leibniz, ils s'appostrophent et s'interrogent entre eux pour savoir ce qu'ils veulent vraiment et je vous jure que ça pétille ! C'est fou comment les gens sont créatifs quand on les écoute et que l'on considère enfin leur  responsabilité !


GARE-2.jpg

 

un commentaire posté par Spei :
Je reconnais là un lieu qui avait effectivement attiré mon œil un jour où je passais voir ta maison colorée. Il était moins bariolé à ce moment là. J'avais envie d'y entrer, voir ce qui s'y cachait, sentir les restes d'une vie trépidante hanter les lieux. Sa situation au dessus de la petite ceinture me fait un peu penser à la Fléche d'Or et ce genre de lieu est clairement propice à tout ce que tu décris, j'espère que la démarche aboutira.



Tag(s) : #instants de vie

Partager cet article

Repost 0