Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Musée Jacquemart-André est un beau musée où j'adore aller mais :

- L'entrée est à 11€ pour les artistes vivant, aucune réduction alors que nous sommes les futurs artistes morts qui rempliront les musées !

- L'exposition "Du greco à Dali" est une vraie arnaque !  (Trois gardiens étaient tout à fait d'accord avec mon constat comparant cette expo à "une autre très commerciale où il n'y a vait qu'un seul Vermeer...") Déjà l'affiche n'est ni un Greco ni un Dali mais un Jusepe de Ribera, étrange non ?

Pourquoi pas un Greco sur l'affiche trompeuse ? Mais parce qu'il n'y a, en tout et pour tout, qu'un seul Greco dans cette expo, qu'il mesure 8x10cm, et qu'il a été fait sur un coin de table pour payer ses tapas. Pauvre Greco tu sers de mouche pour attraper les carpes touristiques !

Pourquoi pas un Dali sur l'affiche trompeuse ? Mais parce qu'il n'y dans cette expo que deux trois tartines épouvantables du maitre (il existe tellement de recherches surréalistes plus intéressantes de ce maitre qui s'était trompé d'époque)

Pourquoi pas un Goya alors sur l'affiche trompeuse ? Mais parce que l'unique Goya est sans intérêt au regard de la révoltution picturale qu'apportera le peintre à la barbe de l'inquisition !

 

 

Tout le reste ce sont des croûtes espagnoles de remplissage (dont un infâme Tapies ) , des tartines de texte immenses sur les murs, des audio-guides et des guides tout court qui dégoisent leur glose et un public qui voit ce qu'on lui montre, qui accumule des faits, mais qui ne voit pas par lui-même.

 

Heureusement, une superbe tête de St Jean Baptiste de Jusepe de Ribera et, en fin d'expo, deux dessins de Picasso et une peinture de Miro (qui semblent là par erreur)  qui parlent de la liberté de l'artiste (espagnol ou pas).

Tag(s) : #peinture

Partager cet article

Repost 0