Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La chanteuse Kristel Adams et le trio jazz Thibaut Lemoing (pianiste), Jonathan Grande ( Bassiste) et Geoffrey Cormont (batterie) nous ont régalé les oreilles durant toute la traversée :

Kristel-Adams-trio-en72dpi.jpg

 

Demandez autour de vous, personne ne les voit ! Dessiner les antennes plantées à l'avant du Club Med 2 ? Ça ne viendrait à l'idée de personne... à l'atelier carnet de voyage, si ! 


antennes-de-proue-en72dpi.jpg


Et voilà ce que nous découvrons en les observant attentivement (ou trois manières différentes d'apprendre à décrire ce que nous voyons) :  

À la proue du 5 mats, vivent deux familles de personnages anorexiques ridicules, l'une à "Portside", l'autre à "Startboard", qui se regardent dans le blanc des boulons. J'aime croquer les antennes, ces fines et longues oreilles du voilier; cohortes de fétiches soudés; armées figées de marionnettes disparates et dégingandées; forêts de tubes, tiges, tuyaux, cables et sillons de fibre de verre.


Une haie d'antennes

Foule muette à la proue

Vole avec ma feuille

 

Crayons de couleur

Rangés dans leur boite suisse

Le vent me dérange

 

Antennes-dessinees-en-72dpi.jpg

 

— Je suis incapable de dessiner un personnage et encore moins ces vraies personnes assises sur le pont, je suis pétrifiée !

— Ne regarde pas ta feuille. Approche-toi de la forme que tu vois par une approximation brouillonnante, comme le faisait Giacometti. La bille de ton stylo est un électron qui tourne autour du noyau en nuage ou mieux, une abeille qui danse autour d'une fleur... Ne lève pas la main de la feuille, laisse-la tourbillonner, toujours en mouvement. Ensuite, affine la silhouette obtenue par une deuxième approximation en plaçant des ombres et des contrastes avec des tâches de café.

Croquis-brouillon-en72dpi.jpg

 

Escale sur une île des Açores. Pendant les dix minutes d'arrêt du car, je montre aux stagiaires comment  croquer cette vue de San Miguel. J'utilise quelques tuyaux géniaux glanés dans "Les propos sur la peinture du moine Citrouille-amère" pour installer cette vue plongeante au feutre pinceau. Il n'y a plus qu'à noter quelques phrases entendues pendant l'excursion et la double page est terminée, résumant mon état mental mieux que toute photo.


San-Miguel-en72dpi.jpg

 

Fin de journée : la soirée carnavale trouve sa représentation dans une métamorphose de palette en suivant ces quatre lois : 1) Il n'y a pas de dessin raté 2) Rien ne se perd, tout se transforme 3) Je m'affranchis de toute autorité 4) Je décrète ma liberté ici et maintenant.

Soiree-carnaval-en72dpi.jpg

 

 


Tag(s) : #voyage

Partager cet article

Repost 0