Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans la ville qui sent le chocolat, un bateau se glisse entre les jambes des geants d`acier, mais la femme aux levres de chimpanze ne desserre pas les dents et l`histoire de l`architecture s`englue dans sa bouche. Rire nous fait du bien.

Chicago est un champ de TGV et de Shinkansen plantes debout (sans oublier quelques vieux RER). Se melent dans le ciel le beau, le petrifiant et l`oppressant.

Pourquoi un tel rejet du dessin et de la representation en facade depuis le passage de la pierre au metal-beton-verre ? La pierre vehiculait sans doute avec elle toute l`histoire de l`architecture depuis le moyen-age; en souhaitant s`emanciper de l`histoire et de l`artisanat, les ingenieurs et les architectes ont produit une architecture industrielle, efficace, regie par les lois de la gravite et par les derniers progres scientifiques. Tout est desincarne, lisse, brillant, elance, plein de certitudes, siderant par ses proportions hors d`echelle et par ses effets de repetition et d`accumulation...  Exactement comme l`art contemporain que nous decouvrons au Museum of Contemporary Art...

Bon dieu une plage de sable fin, des parasols et des palmiers au pied des tours! Et goute-moi ces vagues, c`est de l`eau douce ! Le lac Michigan fait 100 km sur 300 km, tu imagines !?

Superbe soiree blues au Buddy Guys Legends. Je dessine Harmonica Hins et ses musiciens aux pastels solubles. Buddy Guys en personne vient nous chanter un blues chaud chaud chaud, quel sourire et quelle pointure ! Don de mes dessins, poignees de mains, sourires entendus, je me retrouve avec un CD dans les mains. Belle soiree.

a suivre
Tag(s) : #voyage

Partager cet article

Repost 0