Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Danser sur les nuages
Elargir l'intervalle entre deux pensées
Observer le présent qui se déploie dans cet intervalle qui est silence
Ecouter le chemin qui s'égrenne sous mes semelles d'artengo à 15 euros
Saisir tous ces appels d'oiseaux qui densifient l'air
S'émerveiller du matin avec juste une gourde d'eau sur le dos
Et quelques carrés de chocolat
Avaler le duvet abricot du ciel
Avaler l'avion et son trait de craie

Mes yeux enjambent les vignes chargées pour carresser une lune de pierre ponce
Mes pieds tricottent la colline
Mon esprit est immobile
Je ne suis plus un savoir collectif je suis un mouvement de feuilles
Je ne suis plus un conflit de la pensée je suis la globalité du chemin
Quand le soleil déboule dans les abricotiers ployés il est 6h30
Le sommet est à deux doigts
Je suis déjà en nage d'épouser le monde
Le travail s'éveille et le tracteur rugit
Qui dépose les caisses rouges pour la cueillette des fruits mûrs
Un carré de chocolat et un bout de pain arrondissent l'humanité

Je grimpe là-haut pour retrouver le rouge à lèvre oublié
Par ma femme pendant la randonnée de la veille
Hé hé il a toujours été là
Bien tapi au fond de mon sac
Elle va pouvoir rhabiller ses lèvres nues

Tag(s) : #instants de vie

Partager cet article

Repost 0