Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commande de "Peau de lapin" : travailler sur l'icone du CHE !
CHE pas fachile de voir cha de fachon neuve !

Six humains, cinq oiseaux, un poisson et un papillon, voilà une image qui dit toute la complexité du CHE ! Je n'ai ni culte de l'homme, ni culte du logo de tee shirt, je crée sans but, ici sur le thème du CHE, avec une liberté d'artiste qui réfléchit par la forme sur le comportement des hommes. Ce jeune médecin, troublion génial, à la fois dinosaure et colombe, proféra tout de même la pire des énormités : "la fin justifie les moyens"


Commentaire de l'écrivain Marc Bernadac :
J’en profite pour te dire combien j’ai été emballé par ton Che rouge et noir et ses compagnons de visage. C’est très intéressant comme tu réinterprètes une image galvaudée dont le contenu n’a depuis bien longtemps plus rien à voir avec le personnage représenté et qui fait quasiment partie de la mémoire collective (mémoire totalement amnésique puisque déconnectée de ce que fut le Che). Cette image donc maintenant dépourvue de sens et de contenu est quasiment assimilable à un logo de marque de luxe et a moins de signification qu'un panneau de la circulation. Et voila qu’outre la performance de l’inclusion des formes (qui peuvent passer inaperçues pour certains) tu réussis à y introduire de la complexité avec l’incursion de multiples personnages, nous contraignant à la regarder (à la voir) à nouveau. Grace à toi elle n’est plus stérile.

Commentaire de Isabelle Zyskind, peintre et illustratrice :

J'aime beaucoup le premier ! mais le second est beaucoup plus percutant surtout pour un tee-shirt.

Commentaire de Cathy :
Wow! Ce Che est d'une force incroyable!!!! Cette technique est géniale! J'adore le rendu!

Commentaire de Eric Meyer peintre et graphiste :
Cher Ivan, j'aime beaucoup ces deux dessins parce que le petit décalage d'attention, de regard, qui permet de voir "l'hallucination", ce qui se cache derrière l'image gravée au burin, le logo, et le plaisir que l'on a à pouvoir rester avec le corbeau, le papillon, le personnage en érection, mais surtout la facilité avec laquelle on peut passer de l'un à l'autre, sans difficultés, en fait à mon avis un dessin extrêmement réussi !

Tag(s) : #dessin

Partager cet article

Repost 0