Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Peut-on penser Obama et Gaza ? sans doute... et après ?
Peut-on avoir un avis sur Obama et Gaza ? sans doute... et après?
Peut-on comprendre Obama et Gaza ? Non.
Ma pensée sur ces deux évènements s'élabore uniquement à partir des informations et des images que je reçois. Ma mémoire réagit à ces informations qui sont inévitablement limitées, partielles, focalisées, choisies, déformées par des grilles d'analyse..., et se forme en moi une opinion et une image de ces deux évènements. En quoi puis-je être alors au contact avec la globalité des ces évènements, avec toutes leurs ramifications ? Comment puis-je les voir d'un oeil neuf, dans leur mouvement, sans identification ni rejet ?
Pour aller loin il faut commencer prêt et partir léger. N'est-ce pas en comprenant au quotidien les rapports que j'ai avec ma femme, mes enfants, mes proches et mes voisins que je peux commencer à comprendre ces situations lointaines ?
Ai-je conscience de mon propre conditionnement ?
Quand quelqu'un s'adresse à moi, est-ce que mon esprit s'en fait une image, le compare et le juge, ou bien mon esprit l'accueil tel qu'il est et sans désir de le changer ?
Suis-je attentif à mon désir de contrôle et de pouvoir ?
De quoi ai-je peur ?
Est-ce que j'aime sans attente, sans aucun désir de retour ?
Pourquoi ai-je besoin de m'attacher à des gens et à des biens ?
Pourquoi je m'identifie à certaines personnes et pas à d'autres ? et est-ce que je vois les conflits intérieurs et extérieurs que cela produit ?
Est-ce que je vois les frontières que je place entre mon travail et mes loisirs ? Entre moi et mon voisin ? Entre mes idées et celle de mon collègue ? Entre ma religion et la tienne ?
Pourquoi ai-je besoin de posséder et d'accumuler des objets ?
Suis-je vide, inexistant, si je ne possède rien et ne suis attaché à rien ?

Si je suis totalement attentif au présent alors je comprends l'évènement Obama et l'évènement Gaza. Les cultures sont différentes mais l'humain souffre de la même chose à tous les coins de la planète.
La compréhension ne peut venir que de moi et de nulle autre personne. Aucun dieu,  maître, leader, gourou, théoricien, penseur, politicine, ne peut m'éclairer.
Juste ma perception et ma relation à l'autre dans l'expérience.
La vérité ne se trouve pas aux USA ou en Palestine, elle est là où je suis (vous êtes). La vérité c'est ce que je fais (vous faites) en ce moment même. C'est la façon dont je me conduis au quotidien.
Penser et donner son avis sur Obama et Gaza c'est fabriquer du conflit et ajouter de la confusion au monde.

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0