Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                                                    le centre Culturel Aragon d'Oyonnax
    Vernissage de l'exposition "l'art de jouer" à Oyonnax. Encore une réussite de Chantal Farama, la commissaire d'expo, qui est vraiment quelqu'un d'atypique et fait son travail avec qualité et originalité. Elle est l'une des rares en France à se déplacer dans les galeries et les ateliers pour choisir des oeuvres qui vont constituer ses expos à thème, sans se soucier des modes, ni du marché. Pour cela elle est boudée par la DRAC et les officiels de l'art. C'est un plaisir de partager sa confiance et sa fidélité.


    Très heureux d'avoir retrouvé Etienne Lécroart et d'avoir enfin fait sa connaissance après nous être croisés il y a 24 ans aux arts décos de Paris ! Etienne est membre de l'OUBAPO (Ouvroir de Bande Dessinée Potentielle, enfant de l'OULIPO) et publie ses productions délirantes à l'Association (ses BD se lisent dans tous les sens !!!)
    Très heureux également d'avoir recroisé le critique d'art Jean Seisser et d'avoir enfin fait sa connaissance car la dernière fois remontait à 23 ans je crois, lors de la ruée vers l'art ! Plaisir de parler avec lui de la figuration libre et plus particulièrement d'Hervé Di Rosa  dont il est l'associé. Le travail de bronze à cire perdue qu'ils réalisent au Cameroun est très intéressant et la peinture hirsute d'Hervé trouve dans ce savoir-faire ancestral une épure et une force étonnantes.
    Sont présents également François Delebecque qui fait des photos absurdes et poilantes. Christian Voltz qui fait de l'illustration pour enfants à base d'objets de récup (Son installation ludique ressemble à l'atelier d'un Gépetto génial). France de Ranchin avec ses labyrinthes peints. Blanquet (fanzines et poupées monstrueuses), Cambon (voitures délirantes) et Dorey (fausses boites de jeux) ne sont présents que par leurs oeuvres.

                                                                               Semaine de la francophonie 10 jeux de mots par art postal

    Dans le train, à l'aller, je me trouvais assis à côté de l'analyste Caroline Desportes et nous discutions des rapports entre la psychanalyse et les autres sciences; des limites du processus mental; de l'infini de la vérité; et enfin, de la nature de l'attention que nous pouvons porter au monde, à un tableau ou à un bébé.
    Au retour par contre, je subis le boniment d'un étrange personnage bulgare qui tire sur une cigarette électronique produisant une fumée artificielle sans odeur. Ce beau vieux bulgare de 80 ans (sosie du vieil acteur d'ocean 12) qui semble connaitre les sommités de la planète entière (Lady Di, Shwartzeneger,...) et descendre dans les meilleurs hôtels se vante de vendre des copies de tableau de Klimt et Vermeer (avec certificat de vrais faux à l'appui) et ceci pour des centaines de millions d'euros !!! Catalogues et prospectus à l'appui, il s'adresse à un jeune couple friqué avec lequel il a un lien de parenté lointain (ou qu'il est en train d'attirer dans une arnaque monumentale?). Les trois filles du couple sont pourries gâtées, agitées, odieuses et hurlent dans leurs trois PSP à commandes vocales ! Le vieux bulgare leur régle leur compte et leur avenir en trois sentances astrologiques qui laisse tout le wagon bouche bée. Pourquoi ce vieil homme voyage-t-il en seconde et pourquoi se dirige-t-il vers le métro en partant... Je ne le saurai jamais, mais il m'a fâcheusement fait penser, en beaucoup plus classe, à Maxime G, un flibustier de l'art que j'aurais voulu ne jamais croiser en 2008............
Tag(s) : #art

Partager cet article

Repost 0