Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué de la Commission Prévention
5 décembre 2008
 

Vous avez été, vous êtes ou vous serez sollicité par des organisateurs d’expositions ou des agents sans scrupules dont l’objectif final est de vous soutirer de l’argent pour exister. 

Le processus est souvent le même : ces personnes ou ces organisations vous contactent par courriels, par de beaux prospectus ou en direct et vous promettent monts et merveilles quant à l’exposition ou la reconnaissance de votre création grâce à l’offre de services, payante, qu’ils vous font. 

Le résultat est bien souvent décevant au niveau de l’organisation :
- vernissage et exposition en dessous de ce qui était promis,
- report ou annulation de l’exposition,
- emplacement et présentation des œuvres très aléatoires,
- œuvres entassées, restées dans l’emballage ou non exposées,
- œuvres abîmées sans remboursement ou non rendues après l’exposition,
- manque de responsables pour assurer la vente et un suivi commercial,
- non paiement après vente,
- galerie fermée, interlocuteurs injoignables pour les artistes une fois qu’ils ont payé,
- travaux d’imprimerie réglés à l’avance, non livrés ou partiellement livrés,
- etc…, la liste des doléances est longue…,
et au niveau de la réalité des ventes en contradiction tant avec les espérances énoncées, que des retombées clientèle, médiatique et financière pour l’artiste. 

De nombreux artistes professionnels se sont fait écho de ces pratiques qui se perpétuent et s’amplifient.
Leurs témoignages sont recueillis par La Maison des Artistes, notamment lors de nos consultations juridiques. 

La Commission Prévention de La Maison des Artistes vous recommande par conséquent la plus grande vigilance par rapport aux propositions que vous pouvez recevoir de ces structures et en particulier celle pour laquelle La Maison des Artistes a reçu le plus de griefs : la société « RÉFÉRENCE ». 

Quelques informations sur « RÉFÉRENCE » 

RÉFÉRENCE est mise en cause sur des faits reprochés par des artistes dans une lettre de protestation adressée au magazine Pratique des Arts (sept.-oct.-nov. 2008 p.45 ) et au cours de l’émission radio – Ça peut vous arriver - animée par Julien Courbet sur RTL (lien : http://www.rtl.fr/fiche/2510481/ca-peut-vous-arriver-du-18-11-08.html) ainsi qu’également dans une information diffusée à ses adhérents par Drouot Cotation

D’après nos informations, RÉFÉRENCE sise à Saint Germain en Laye (78), est connue également sous le nom commercial Référence Gallery ou sous l’appellation Référence Marumo Galleries.
Avant 2007, les responsables de cette société opéraient sous le nom de l’association « Espace 13 » avec un showroom à Orgeval, puis la société « Référence-Espace13 » au Pecq (78).Les structures, noms et sièges sociaux (bien souvent de simples boites aux lettres) semblent changer régulièrement et font que les artistes peuvent avoir affaire indirectement aux mêmes personnes sans s’en rendre compte. 

Depuis peu, la dernière proposition de RÉFÉRENCE : une nouvelle adresse de lieu d’exposition à Paris intitulée Référence : Pavillon d’Art Contemporain dont le siège, au 26-28 rue de Londres, Paris 9ième, ne correspond pas à la reproduction photographique figurant sur la plaquette diffusée récemment à de nombreux artistes mais à celle d’un autre lieu, tout proche, loué à une autre société.
Cela ne peut qu’induire en erreur les éventuels intéressés et pose la question de la pérennité de ce lieu d’exposition.
Attention : en signant le bon de réservation, la case prévue à cet effet est cochée d’avance et implique que vous acceptez les conditions générales consultables sur Internet. 

De plus, La Maison des Artistes, dans le cadre son action auprès des pouvoirs publics et des structures privées, pour le respect des règles sociales et fiscales inhérentes aux artistes auteurs d’œuvres graphiques et plastiques, ne peut que désapprouver les agissements ce type d’organisation qui permet à des artistes qui sont hors de ces règles de faire acte de vente en toute illégalité.
RÉFÉRENCE est par conséquent complice du travail illégal que cela représente, puisque comme organisateur d’exposition, elle est tenue au respect de la légalité en vigueur concernant ces exposants et la vente de leurs œuvres. 

La Commission Prévention vous informe qu’un groupe s’est crée sur facebook pour lire des témoignages et laisser les vôtres si vous avez été victime d’arnaque dans l’art :

ARNAKALART
http://www.facebook.com/group.php?gid=21919087398 
ainsi qu’une adresse email : arnakstop@hotmail.fr Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir


commission.prevention@lamaisondesartistes.fr
                                                                                                       La Maison des Artistes 5 XII 2008
Tag(s) : #art

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :