Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


    Ce soir Aline m'invitait à venir écouter Charles Berling www.charlesberling.com lire une adaptation de "Maitres anciens : comédie" (1988) de Thomas Bernhard à l'auditorium du Louvre. Le texte est décapant, il étrille les artistes et l'art officiel comme plus personne n'ose le faire (à part Pierre Souchaud). Charles Berling (sans doute son unique soirée de relâche de "Fin de partie" ! Quel bosseur !) était enflammé et la salle riait de bon coeur. Il nous a offert un lapsus d'anthologie entre deux gorgées d'eau en s'en prenant à "la religion cahotique... heu catholique" et l'a joliment surmonté d'un grand éclat de rire !
    Sûr que Alexis Monvillle du site UJUO unjouruneoeuvre.eu se fera un plaisir de mettre en ligne les deux oeuvres dont parle Thomas Bernhard que sont "L'homme à la barbe blanche" de Tintoret et " La région de Suffolk" de Gainsborough.
    J'ai transmis mes dessins de "fin de partie" à Charles Berling, lui ai montré le croquis ci-dessus et l'ai félicité pour ses propres dessins visibles sur son site. Il est allé chercher son manuscrit de lecture qui, à ma surprise, était couvert de têtes réalisées au feutre-pinceau pentel (à encre de chine ). Il m'a promis qu'il allait lire ma pièce AnimAlAmlet qui est entre ses mains depuis quelques jours.
    La sortie nocturne par le ventre
de la pyramide - vide à cette heure - était totalement féérique.
Tag(s) : #littérature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :