Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
    Samedi soir, message sur mon téléphone portable : " Bonsoir, je m'appelle Florence Aubenas, j'ai le plaisir de vous annoncer que vous avez gagné le premier prix au concours George Sand du carnet de voyage et j'espère que vous pourrez venir demain à Nohant (entre Chateauroux et La Chatre dans l'Indre) pour le retirer".
    Ca Alors ! Sacré surprise! Nous empruntons la voiture de mes beaux-parents et, le lendemain, en trois heures de route, nous déboulons dans les jardins de Nohant.
    George Sand en personne, l'amie de Bakounine et des communards, féministe et collectionneuse de grands hommes ( De Musset, Balzac, Liszt, Chopin) nous accueille avec Maurice, son fils marionnettiste, dans sa magnifique demeure. Elle nous conduit au fond du jardin (avec la pudeur de ne pas nous écraser en nous rappelant qu'elle est elle-même grande voyageuse et qu'elle a écrit 80 romans, 20 pièces de théâtre et 20000 lettres !!! )
   Au centre de son verger aux arbres chargés de livres, la bonne dame de Nohant nous présente le jury :
    . Si moi j'oeuvrais au Figaro, dit elle, voici Florence Aubenas, la présidente du jury, qui était à Libération puis au Nouvelle observateur, une grande amie reporter qui voyage au coeur des conflits, en y laissant parfois des plumes...
    . Ce jeune homme généreux, c'est
Olivier Charneux, qui a écrit "Nous vivons des vies héroïques", une poignante série de portrait. Maurice l'a logé un temps dans son atelier pour qu'il accouche son "Laissez verdure" (hi hi, ce sont mes derniers mots,  fait la coquette en masquant sa bouche de sa longue main).
    . Je vous présente Jean-Christophe Rampal. Ce beau ténébreux réservé est le rédacteur en chef de la splendide revue de voyage ULYSSE.
    . Ah, le barbu sympa là-bas, c'est Jean-Pierre Bourquin, un artiste plasticien prof aux beaux-arts de Rouen qui crée au calme en Normandie.
    . Enfin, voici Martine Geoffroy, Martine Colomb et Julien Guerrier. Ces sept personnes se sont arrachées le récit de votre voyage en cargo au Bénin. Ils se tordaient de rire par terre. "Voila la famille parfaite avec qui on envie de partir en vacances, ils savent tout faire" a crié Florence au paroxisme de l'excitation. Bref ce fut l'unanimité ! Aussi je vous invite à venir séjourner quand vous le souhaitez dans ma maison de Valdemossa à Majorque !
    Ah j'oubliais le bonhomme rieur là-bas, c'est Georges Buisson le conservateur de ma maison, autant dire mon amant le plus enthousisaste.
    Bonne route, les Sigg !
Tag(s) : #instants de vie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :