Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


La pluie tonne sur notre cabane en montagne. Le volcan est couvert d'une brume plâtreuse. Ni lits, ni draps, ni restau, ni épicerie, juste nos rires et nos soupes liophylisées. Les biches viennent voir si nous sommes toujours vivants au milieu du déluge. Isa lit "Le baron perché" d'Italo Calvino, je dévore "La méthode Schopenhauer" de Irvin D. Yalom (à lire absolument), Nina commence "l'Homme qui rit", le meilleur roman de Victor Hugo et Eliott termine "Le cycle d'Ender" d'Orson Scott Card. A la première éclaircie nous nous enfonçons dans la forêt luxuriante et plongeons dans la source chaude et soufrée.


Eclairs et tonnerre
Dans un craquement déchirent
Nue oeil et tympan

PS: Jean si tu lis cet article, nous n'avons pas de pilules miracles pour les chaleurs de Mueslie, quant au véto il est en haut de la rue Damrémont a 50m sur la gauche avant d' arriver au Café La Poste, en pas de porte. Mais si les voisins sont OK laisse la miauler ca ne dure que 4 jours!!!

Tag(s) : #voyage

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :