Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans le bain public
Les artistes mis a nu
Repeignent leur raie


Cabanes en bambou
Torchis et boue pour futurs
Diplomés d'archi


La pianiste joue
Debussy — Le restau valse
Et le saké scie



Ah ! la cantine
D'Isosaki Arata
Cathédrale à vivre


La châtaigne bouge ?
Mince elle a des pinces ! Oh un
Crabe montagnard !

Monter dans la profonde forêt de bambous guidés par le chant des vipères, des grenouilles et des cigales... Franchir la canopée a 10 mètre du sommet et découvrir brusquement toutes cette région karstique jusqu'à la mer. Coup au coeur pour tous et vertige pour Normand. Nous sommes des fourmis heureuses dans une gravure d'Hiroshige ou d'Hokusai. Enfin, pendant cinq minutes car le ciel nous tombe alors sur la tête. Le chemin se transforme en torrent et nous arrivons hilares-dégoulinants dans la vallée  où, bien sur, le soleil revient instantanément. Le sol est jonché de boules piquantes, châtaignes vertes qui n'ont pas résisté aux fortes chaleurs et à la violence de la pluie. De partout, tels des petits gris après l'orage, sortent des crabes à la carrosserie marron glacé, c'est très impressionnant !
Demain, départ pour Kagoshima au sud de Kyushu.



Sol de feuilles sèches
Forêt de bambous - Soudain
Un déluge d'août !
Tag(s) : #voyage

Partager cet article

Repost 0