Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


    L'homme en noir m'a dit : " Je m'éclate en Chine. Je me suis lancé dans l'archi-feng-shui. Faut dire que j'ai croisé la route d'un moine Shaolin-feng-shui unique au monde. Pendant sept ans il a parcouru le monde avec son sac à dos en visitant les lieux des grandes catastrophes pour en tirer une sagesse : Ground zéro, le tsunami truc, le tremblement de terre machin, enfin tu vois quoi. Et maintenant il est avec moi sur tous mes chantiers. Quand on arrive il tend le doigt et dit voilà l'entrée, voilà l'orientation des pièces et des fenêtres. C'est sûr il doit y avoir des lignes de force... Et moi je construis où il me dit de faire.
    Un artiste chinois m'a demandé de réaliser un musée de 15000m2 autour de ses oeuvres. J'ai désossé un vieux bâtiment et je l'ai transformé en dragon. J'ai même fait en sorte qu'il y ait un unique point de vue d'où le gars puisse voir toutes ses oeuvres en enfilade. Le gars était enchanté mais il voulait que je réalise ça en un mois ! "Fondations pas nécessaires je connais le maire" disait-il. Alors je lui ai vendu mes dessins mais je ne le construirai pas. Pour un autre, j'ai fait un immeuble avec un esclave de Michel Ange de 30 mètre de haut, en résine, sur la façade. Ils adorent le mauvais goût alors je n'hésite pas à leur en filer. Le problème c'est qu'une des fenêtres donnait sur un zizi d'un mètre de long et une autre s'ouvrait en plein au milieu d'une paire de fesses de 4 mètres de haut ! Ils m'ont demandé de couper le zizi.
    Quand je suis avec mon moine dans une gare, faut voir comment la foule se fend devant sa robe orange. Les moines Shaolin sont des dieux vivants.

Tag(s) : #Dialogues

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :