Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au salon Puls'Art du Mans, en voyant ce qui se passe sur le stand de la revue KUU,  les visiteurs s'interrogent et froncent les sourcils. Ivan Sigg et Éric Meyer réexpliquent tranquillement à chacun d'eux (parfois même avec humour :),  le sens de ce laboratoire artistique qui brasse les pratiques plastiques, poétiques, graphiques, photographiques, typographiques...

pop-up.JPG

Les deux compères Meyer & Sigg réalisent des peintures à deux mains sous les yeux des visiteurs :

— Vous saviez ce que vous allez faire avant de vous lancer ?

— Pas du tout !

— Ca a l'air tellement facile pour vous...

— Si on s'y met "ça peint en continue", nous rajeunissons et nous sommes épuisés d'une bonne fatigue en fin de journée; si on ne s'y met pas "ça ne peint pas", il y a déperdition d'énergie créatrice et nous vieillissons prématurément.


Avoir-la-tete-comme-un-dirigeable72.jpg


L'écriture collective n'est pas une chose simple à décrire et l'original peint collectivement en 4ème de couverture perturbe les curieux "Et à l'intérieur, les revues sont toutes pareilles?", "A quoi ça sert de peindre sur la couverture ?", "Houlala, que c'est difficile de choisir !" 


table de travail
                    peinture KUU by Meyer & Sigg  en 4ème de couverture de KUU #3

Tag(s) : #peinture

Partager cet article

Repost 0