Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le groupe Banlieue Banlieue accrochant une fresque de 100m2 dans une rue de Tokyo en 1986

Le groupe Banlieue Banlieue accrochant une fresque de 100m2 dans une rue de Tokyo en 1986

BANLIEUE-BANLIEUE 

Une aventure collective et Urbaine 

Le groupe d'artistes Banlieue-Banlieue nait à Poissy en 1982, lors d’une exposition éponyme dont le nom est choisi en réaction aux expositions Paris-Moscou, Paris-Berlin, Paris-New York et Paris-Paris qui se tenaient au même moment au Centre Pompidou. 

À cette époque, le collectif comprend une dizaine de jeunes artistes, réunis pour exposer ensemble. Associés à la Figuration libre et au mouvement graffitiste naissant, Banlieue-Banlieue participe dès le début des années 80 aux nombreuses manifestations qui posent, dans la périphérie de Paris, les bases de la mouvance graffitiste, à l’instar du premier rassemblement du mouvement d’art urbain à Bondy, en 1985, à l’initiative des VLP. 

Le groupe Banlieue Banlieue est un pionnier de l’art urbain, avec Jean Faucheur, Blek le rat, Jérôme Mesnager, Raphael Gray, Miss Tic et des collectifs tels que Les Frères Ripoulin, Les Musulmans fumants, Los Globos avec Patrick Pinon ou encore X-Moulinex avec Speedy Graphito. 

Les influences de BB viennent de l'histoire de l'art, des affiches françaises et polonaises de Mai 68, de Bazzoka et des muralistes mexicains. La musique rock est également une importante source d’inspiration, associée très régulièrement à leurs travaux avec des concerts ou des peintures performances.

En 1984, le collectif investit Saint-Brieuc avec l’exposition « Rock à St Brock », puis se lance dans la composition de grandes fresques éphémères réalisées sur papier kraft et collées dans la rue. 

en 1985, Alain Campos et Antonio Gallego sont rejoints par Ivan Sigg et Kenji Suzuki, issus de l’École des Arts Décoratifs. Peindre à quatre mains devient l'enjeu. Cette année-là, Marco Ferreri leur demande de réaliser une série de fresques pour son film I Love You. 

en 1986, Banlieue-Banlieue réalise les fresques du film Les frères Pétards, intervient contre l'Apartheid sur la façade de Beaubourg et au Palace, puis s’envole pour le Japon où il réalise une fresque de rue géante.

en 1987, le groupe se resserre autour du trio Alain Campos, Ivan Sigg et Kenji Suzuki. Ensemble, ils peignent sur les mêmes tableaux, tout en continuant d’intervenir dans l’espace urbain. Georges Boudaille dira d’eux : « Banlieue-Banlieue peint comme le dieu Vishnou qui avec ses six bras peindrait six tableaux à la fois sur une seule toile. Lorsque la synthèse
se produit, il n’y a plus qu’un seul tableau à l’effet multiplié ». 

Jusqu’en 1989, date à laquelle BB se dissout, le trio participe à de nombreuses expositions et spectacles en France, aux USA et en Italie ; il réalise notamment l'immense fond de scène de la Fête de l’Humanité. 

Une exposition : du 25 janvier au 16 avril 2017, àla salle d'expositions de la ville de Guyancourt (78) 

Un vernissage : le 25 janvier à partir de 18h30

Un livre :  à paraître le 15 mars 2017 aux éditions h'Artpon

 

   

Rideau de scène réalisé en 1986 pour le Palace (sur mon dos on voit un pochoir en l'honneur de Malik Oussekine tué par la police

Rideau de scène réalisé en 1986 pour le Palace (sur mon dos on voit un pochoir en l'honneur de Malik Oussekine tué par la police

Tag(s) : #peinture, #Japon, #art

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :