Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lettre à Siné Mensuel

Lettre à Siné Mensuel

Petite traversée de Paris, carnet à la main, en attention totale, de la Porte de St Ouen au coeur des Champs Elysées.

RUE LEIBNIZ
Ricco, le réparateur de scooter tatoué travaille déjà. Un side-car désossé dort devant sa boutique. Louis l'ébeniste, regarde un fagot de pieds de table Empire, le pinceau à colle bien en main.

AVENUE DE SAINT OUEN
Les cerises neuves sont à 7€ le kilo en ce brûlant mois de juin. Les cerises marquées (ou trop mûres) sont à 2€ les trois kilos, elles ! Pour acheter un cerceau Hula hoop il faut entrer dans un tout pour rien tenu par trois pakistanais qui, à ma demande, avouent en riant ne pas savoir en faire.

RUE LEGENDRE
— Il y a un problème dans ton texte, dit une copine à l'autre, tu as mis du passé du présent et du futur...
— c'est tout le problème de l'humain, répond l'autre du tac au tac.
Au numéro 134 le Centre National du Théâtre a une façade de banque.
Je consulte mon iPhone combien de fois par jour ? 50 ? 100 fois ?
Merveilleuse plaque de gynéco : Docteur Talmal-Lamour !
Au numéro 69 j'ai un haut le cœur devant l'Eglise de scientologie qui a toujours pignon sur rue.
Le soleil fait remonter les jupes et danser les seins. J'entends des rires de mamelons heureux. Certaines passantes gênées par mon regard observateur se passent la langue sur les lèvres en fronçant un sourcil.

RUE GEORGES BERGER
Succursale de la Banque de France dans un incroyable bâtisse néogothique. Voilà les premiers joggers écarlates, échappés du parc. Consulat du Portugal. Foule sortant du métro Monceau en short ou en costard.

PARC MONCEAU (1861)
Je marche dans le sens contraire du flot des coureurs pour mieux scruter leurs visages. Bouillonnement affolant de sueur/déo/parfums. Sur la prairie centrale, des coachs font trimer des quarantenaires. Plusieurs sportifs avec casques téléphonent en pratiquant pompes ou abdos. Cocasse.

AVENUE VAN DYCK (1599-1641)
Avec une Avenue de 150m de long fermée par deux grilles, il n'est pas gâté le portraitiste (baroque) des nobles à fraise !

AVENUE HOCHE
Grande vague de bronze sur l'ambassade du Japon. J'ai beau traverser Paris de long en large depuis trente ans, je ne vois pas de femme plus jolie, plus souriante et mieux habillée que la mienne. À propos de façade on laisse tomber les briques et le plâtre, il n'y a plus que de la pierre de taille dans ce quartier. Au numéro 35 c'est le Royal Monceau avec son bassin extérieur transparent qui surplombe la piscine du sous-sol... Avec aussi ses Aston Martin, ses Ferrari et ses Porches garées en longues files noires.

PLACE DE L'ÉTOILE
Il faut donc 35 minutes pour venir à pied de la porte de Saint Ouen.
"Je n'arrive pas à profiter de mes journées" dit une jeune femme dans son téléphone. Il ne lui répond certainement pas que "c'est en s'affranchissant de l'idée de profiter des choses, d'en tirer plaisir ou déplaisir, que l'on commence à vraiment les vivre". Vagues touristiques japonaises et chinoises, mitraillant l'Arc de pierre.

AVENUE DES CHAMPS ELYSÉES
Forêts de tiges à selfies dansant au dessus des crânes. Un malin portant un costume de clown se glisse sur toutes les photos pour ensuite réclamer une pièce. Ça marche à tous les coups !

177 AVENUE DES CHAMPS ELYSÉES
Service des visas chinois. Une vieille dame canadienne parle fort au guichet :

"Vous êtes enrhumés ? Non ? Alors ça doit être votre accent. Quoi ? 109€ ! C'est cher pour un bout de papier ! Et dire que nous les canadiens sommes les premiers à avoir reconnu la Chine ! Mon grand père était le médecin de Mao ! Oui, comme je vous le dis. Au fait vous ne savez pas qu'elle est la température à Shanghaï en ce moment ? 27 degrés ! Laissez, j'ai compris : je dois refaire toute ma valise ! Vous pensez bien que ce n'est pas moi qui me suis invitée à Shangaï. Non pas que je ne veuille pas y aller, ça doit être très beau votre pays, je ne dis pas, mais quand même ... Bon, c'est mon anniversaire aujourd'hui et quelqu'un a eu l'idée saugrenue de m'offrir ce voyage à perpette... Oubliez un instant que vous êtes une jeune employée chinoise bloquée derrière son guichet et dites moi un peu ce qu'une vieille peau canadienne peut aller faire là-bas !? — 吻我的屁股 répond l'employée en souriant. — Je n'ai rien compris mais au moins c'est une belle langue. À bientôt. Merci pour le visa".

Tag(s) : #instants de vie

Partager cet article

Repost 0