Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Que s'est-il passé dans ma tête à l'occasion de la préparation d'une de mes lectures collectives d'oeuvre d'art ? En regardant La Vague d'Hokusaï, j'ai soudain eu une intuition : il me rappelait un autre tableau sur lequel je venais d'effectuer un travail de "Voir sans savoir" en public. Et brusquement, "Le radeau de la Méduse" de Géricault a surgi comme une claque visuelle !

L'art occidental a été influencé par l'estampe japonaise, on le sait avec des Peintres comme Monet et Vang Gogh, ainsi qu'avec le musicien Debussy. Mais l'estampe japonaise a-t-elle été influencée par l'art occidental et de quelle manière ?

On sait qu'Hokusaï a été bouleversé par les oeuvres occidentales dès 1790, notamment par leur perspective, leurs constructions des plans et par le Bleu de Berlin (ou de Prusse), à travers des gravures venues de Hollande. Aussi je demande aux historiens s'il est possible qu'Hokusaï ait pu voir une gravure représentant "Le Radeau de la Méduse" et mémorisé (consciemment ou inconsciemment) ses lignes de construction ? Il peint La Vague en 1830/1831.

Dans l'autre sens, Géricault a-t-il pu voir les deux premières vagues qu'Hokusaï a gravé en 1803 et 1805 et mémorisé (consciemment ou inconsciemment) leurs structures ? Il peint son Radeau en 1818/1819.

J'ai observé tellement de similarités et d'échos entre ces deux oeuvres marines que je me propose de vous montrer ci-dessous toutes leurs constructions communes ou parallèles (certaines sont décalées ou amplifiées) On retrouve par exemple deux fois la forme du Mont Fuji dans La Vague et deux fois cette même forme dans les constructions du Radea... La vague et la voile sont soeurs... Les cumulus sont frères...

"Sous la vague au large de Kanagawa" (Hokusaï 1830/1831)

"Sous la vague au large de Kanagawa" (Hokusaï 1830/1831)

"Le radeau de la Méduse" par Théodore Géricault (1818/1819)

"Le radeau de la Méduse" par Théodore Géricault (1818/1819)

Constructions mêlées des deux oeuvres projetées sur Le Radeau

Constructions mêlées des deux oeuvres projetées sur Le Radeau

Constructions mêlées des deux oeuvres projetées sur la vague

Constructions mêlées des deux oeuvres projetées sur la vague

les deux oeuvres superposées et leurs constructions mêlées : incroyable, la voile et la vague se superposent ainsi que les quatre Fuji décalés !!!

les deux oeuvres superposées et leurs constructions mêlées : incroyable, la voile et la vague se superposent ainsi que les quatre Fuji décalés !!!

Il y a même une similarité dans le cumuls blanc de La Vague (en vert ici),  le cumulus gris du Radeau (en violet à gauche) et le vêtement agité (en violet dans le vert)

Il y a même une similarité dans le cumuls blanc de La Vague (en vert ici), le cumulus gris du Radeau (en violet à gauche) et le vêtement agité (en violet dans le vert)

Tag(s) : #Lecture d'oeuvres, #peinture, #Pédagogie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :